27 janvier 2015

Minouche (suite)

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2015

 Bon, tout est prêt pour que je démarre la broderie de la trousse Minouche :
les fils, la toile:
 finalement j'ai choisi un lin 16 fils...
Initialement je voulais prendre un lin 12 fils mais ca fait tellement longtemps que je n'ai pas brodé sur une 12 fils en 2/2 que j'ai du mal à ne pas trouver les points un peu trop gros...

 Question d'habitude bien sûr mais vu les miennes, retour à une 16 fils sur laquelle la trousse ouverte mesurera environ 36,6 cm en largeur et 17,4 cm en hauteur ( contre environ 46 x 23 cm pour une 12 fils ).

 Entre les deux la 14 fils est un choix possible mais je n'aime pas ce tramage qui m'oblige à utiliser quand même deux fils pour broder alors que sur la 16 fils je fais des économies de fil.

Pour la couleur de la toile, je ne vous dis rien encore:
 j'attends d'avoir posé suffisamment de points dessus pour vous montrer...

25 janvier 2015

Minouche...

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2015

Vous avez du le remarquer depuis le temps ( je parle à celles qui me suivent depuis mes débuts de creatrice ) toutes mes trousses en forme de maison ont un nom de scene qui commencent par la lettre M et l'une de celles que j'ai dessiné à l'automne dernier ne fait pas exception à la regle puisque je l'ai appelé Minouche.
Minouche parce-que c'était comme cela que m'appelait ma grand-mere paternelle quand j'allais à l'ecole primaire... Et comme cette nouvelle trousse maison est une ecole :)
Pas celle de mon enfance qui etait une école de ville mais une école de campagne, une de ces écoles mairies nées pour la plupart à la fin du XIXe siecle. Je me suis inspirée d'une école/mairie vue dans un village de Provence dont j'ai d'ailleurs oublié le nom ne l'ayant pas noté sur ma photo.
Peu importe d'ailleurs. L'important est qu'elle renvoie à des souvenirs d'enfance :)
Etrange hasard que je doive imperativement m'atteler  à ce nouvel ouvrage si je veux qu'il soit pret pour le salon de Pexiora fin fevrier alors que le deces de mon tres vieux papa le 11 janvier dernier vient de me laisser seule ou presque avec mes souvenirs d'enfance puisque ceux de ma mere s'effacent peu à peu de sa memoire embrumée.

Nostalgie donc mais ce dessin est  gai et coloré avec en plus quelques clins d'oeil aux brodeuses mais je vous en dirai plus dans quelque temps.
D'ores et déjà sachez que ce modele sera presenté en deux versions: une version classique et une version 3D. J'avais prévu de commencer par la version 3D mais elle va etre plus longue à realiser et beaucoup plus delicate  à monter. Or du fait des trois semaines tres difficiles que je viens de passer j'ai pris beaucoup de retard dans mon planning, beaucoup trop pour que mon choix initial reste envisageable.  Je vais donc commencer par la version classique ( sur le modele des trousses Marthe, Marie ou Melissa )
J'espere pouvoir vous montrer une premiere avancee en fin de semaine prochaine :)

Ps: ce mois de janvier tres lourd à vivre m'a obligée à mettre de coté pour le moment les toiles Santons de Provence et  Temps de l'Avent.  J'espere pouvoir m'y remettre avant l'hiver prochain !!!
Mais j'ai aussi un autre dessin de trousse qui s'impatiente... Et des poignets qui ne sont pas au top en ce moment ce qui ne m'aide pas....
Heureusement que j'ai deux " model- stitchers "  ( Sylvie et Anne-Marie ) qui oeuvrent de leur coté sur deux de mes nouveaux samplers: j'en profite pour les remercier de cette aide qui m'est particulierement indispensable en ce moment


16 janvier 2015

La chanson des blés d'or

Mignonne, quand la lune éclaire
La plaine aux bruits mélodieux,
Lorsque l'étoile du mystère
Revient sourire aux amoureux,
As-tu parfois sur la colline,
Parmi les souffles caressants,
Entendu la chanson divine
Que chantent les blés frémissants ?

Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

As-tu parfois sous la ramure,
A l'heure où chantent les épis,
Ecouté leur joyeux murmure
Au bord des vallons assoupis ?
Connais-tu cette voix profonde,
Qui revient, au déclin du jour,
Chanter parmi la moisson blonde
Des refrains palpitants d'amour ?

 Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

 Mignonne, allons à la nuit close
Rêver aux chansons du printemps
Pendant que des parfums de rose
Viendront embaumer nos vingt ans !
Aimons sous les rameaux superbes,
Car la nature aura toujours
Du soleil pour dorer les gerbes
Et des roses pour nos amours !

La chanson des blés d'or


 Camille Soubise et L. Le Maître (paroles)
Frédéric Doria (musique) créée par Marius Richard en 1882.


 A mon père ( 1917-2015)  qui la chantait souvent

11 janvier 2015

C'est la vie...

Mon vieux papa de 97 ans est mort cet apres midi... Il ne savait rien de ce qui s'est passé tous ces jours et tant mieux car il aurait été horrifié et tellement inquiet...
Je vais m'absenter quelques jours.  Merci de votre compréhension si des commandes prennent du retard. 

10 janvier 2015

9 janvier 2015

Aider financièrement Charlie ?

‪#‎jesuischarlie‬

Plus pragmatique :

Pour ceux qui veulent aider Charlie Hebdo financièrement 
sans s'abonner ou en plus de l'abonnement :

L'association pour la presse pluraliste a lancé une collecte :
Dons à Charlie


L'aide peut être de tous montants et être ponctuelle ou mensuelle

Broder ?

‪#‎jesuischarlie‬

Vous avez vu ces deux derniers jours les dessinateurs de presse du monde entier se mobiliser  pour rendre hommage aux victimes d'avant-hier;

Par ailleurs une page Facebook 65 millions de caricatures a été ouverte qui dit ceci que je me permets de reprendre ci dessus pour faire connaitre son message à celles d'entre vous qui ne vont pas sur Facebook.

"  Ce soir délaissons nos costumes de responsable de parti politique, de religieux, de responsables associatifs, etc... pour celui de simple citoyens libres. 
Notre objectif est de tenter de lancer un mouvement national voire international en mémoire aux victimes du Journal Charlie-Hebdo. 
 Nous aimerions, au nom de la Liberté d'Expression, de la Liberté de Penser et la Liberté de Culte, que chacun de nous fasse une caricature, quel que soit son coup de crayon, de cet extrémisme qui détruit tant les esprits que les corps 
Si 65 millions de Français dessinent, nous auront fait un énorme bras d'honneur aux assassins. 
Les Français sont un peuple uni autour de valeurs fondamentales, exprimons-nous ! 
Tous citoyens, libres avant tout ! 
Nous sommes tous des Charlie "


Vous ne savez pas dessiner mais vous savez broder ?

Alors vous pouvez  aller là :

Je brode pour Charlie 

Vous pensez peut-être qu'il vaut mieux aider Charlie Hebdo en vous abonnant ?

De mon point de vue, il y a deux niveaux d'action:


  • d''une part aider la cible immédiate donc le journal pour qu'il continue à exister et à paraître
  • d'autre part et ce n'est pas moins important répondre plus généralement aux assassinats d'avant hier qui visent à travers Charlie la liberté d'expression :
tous les pays, tous les médias, tous les individus qui ne sont pas dans la mouvance des assassins sont potentiellement des cibles donc des Charlie c'est comme ca que je comprends les choses.
Bien sûr que c'est dérisoire de broder un mouchoir mais c'est une forme de protestation et plutôt que de pleurer dans son mouchoir en se lamentant pourquoi pas.

Je suis plus reservée quant à l'objectif d'envoyer les broderies à Charlie Hebdo.
Il me semble mais ce n'est que mon avis, qu'il serait preferable de collecter ces ouvrages pour les exposer puis pour les vendre au profit de Charlie Hebdo et des victimes ( à Charlie et ailleurs )


Une  autre action de brodeuses là Les brodeuses sont Charlie pour laquelle je fais la meme remarque.

8 janvier 2015

Réflexions...

‪#‎jesuischarlie‬
Les joyeux potaches iconoclastes de Charlie Hebdo qui n'épargnaient rien ni personne de leurs coups de crayon et cinglaient les travers de leurs contemporains seraient sans doute les premiers à rire face à la marée d'hommages qui leur est rendue.


Au milieu des réactions opportunistes récupératrices, il y a dans le mouvement "Je suis Charlie " des gens dont je fais partie qui réagissent de façon voltairienne
qui n'appréciaient pas le ton de Charlie - c'est mon cas même si j'appréciais par ailleurs le travail de Wolinski ou Cabu,
ou qui carrément le trouvaient insupportable
mais qui veulent néanmoins défendre le droit de s'exprimer de la sorte.




Le mot de Voltaire ( attribué à Voltaire plutôt parce-que son authenticité est contestée ) : Je hais vos idées mais je me battrais jusqu'au bout pour que vous puissiez les exprimer 

Sujet type de rédaction avec trois heures pour en débattre.
Mais cela ne suffira pas surtout si on ajoute : qu'en est il du droit d'expression des djiadistes ?

Encore que la reponse à cette question peut etre courte: on acquiert le droit d'exprimer ses convictions quand et seulement quand on laisse les autres exprimer les leurs et vivre en accord avec elles ce qui n'est pas le cas des sus dits qui veulent faire  plonger le monde de force dans les ténebres au nom de croyances fondamentalistes  completement devoyées.


Deuil national

‪#‎jesuischarlie‬

Philippe Val hier (ancien directeur de Charlie Hebdo ) à écouter dans le lien du précédent billet:


J'ai perdu tous mes amis. (-) 
On doit faire front, on doit rester très solidaires. 
Ce n’était pas des gens méchants, c’était des gens qui voulaient juste qu’on vive heureux. 
C’était des gens qui voulaient que l’humour ait une place dans notre vie, c’est tout. 
C’est tout, c’est que ça, c’est que ça, et c’est ça qui a été assassiné 
(-)
C’est juste pas supportable. 
Il faut qu’on bouge. 
Je m’excuse de parler de ça, mais les médias n’ont peut-être pas été à la hauteur toutes ces années sur cette radicalisation. 
Beaucoup de gens qui sont musulmans aujourd’hui doivent être catastrophés par ça. 
Ils sont en danger eux aussi. 
On n’a pas assez parlé de cette montée du fondamentalisme en France. 
On n’a pas assez tiré la sonnette d’alarme...


Marie Le Gouis
Nul n'a le droit de s'approprier les images sur ce site.Nul n'a le droit de recopier, scanner, photocopier les diagrammes des modèles sans avoir obtenu une autorisation préalable ( sauf s’il s’agit d’une copie unique à usage personnel)Il est interdit de revendre les diagrammes des modèles en brocante s’il ne s'agit pas des originaux. Il est également interdit de proposer des scans ou autre format numérique de ces diagrammes.Pourquoi ?Parce-que le droit d'auteur en France est régi par par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le Code de la propriété intellectuelle.Que dit la loi ? La loi reconnaît en tant qu'auteur toute personne physique qui crée une oeuvre de l'esprit quelle que soit son genre (littéraire, musical ou artistique), sa forme d'expression (orale ou écrite), son mérite ou sa finalité (but artistique ou utilitaire) dès lors qu'elle est matérialisée, originale et qu'elle est l'expression de la personnalité de l'auteur.D'après les articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle, l'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit d'un droit de propriété exclusif dès sa création, sans nécessité d'accomplissement de formalités (dépôt ou enregistrement), pour une durée correspondant à l'année civile du décès de l'auteur et des soixante-dix années qui suivent, au bénéfice de ses ayants-droits.