15 juin 2010

Noizay

Des impératifs familiaux ayant une priorité absolue sur tout le reste m'obligent à décaler ma venue à Noizay:
le salon ouvre ses portes le vendredi après midi à 14 heures mais je ne pourrai pas y être avant au mieux samedi matin.

Merci à celles qui espéraient m'y voir vendredi  d'accepter mes excuses. Je ferai tout mon possible pour être là samedi.