15 mars 2011

Quatre jours étranges...

Partie vendredi matin de bonne heure, je suis rentrée hier après midi. J'ai passé à l'aller comme au retour près de huit heures sur la route en écoutant en continu la radio avec seulement de brèves interruptions pour boire un expresso, croquer dans un fruit ou un sandwich, faire une pause pipi ou me dégourdir les jambes...
A l'aller j'ai suivi en temps réel l'annonce du tremblement de terre puis du tsunami au Japon et les informations sur leurs terribles conséquences.
Au retour, j'ai suivi dans les mêmes  conditions l'état de plus en plus préoccupant des réacteurs nucléaires...
Etranges journées parce-que seule dans ma voiture, je n'avais personne avec qui  échanger sur le sujet mais qu'en revanche je recevais en continu ou presque les témoignages des personnes sur place et les analyses des scientifiques ou autres spécialistes...
Etranges sensations simultanées...Celle, égoiste, de la chance que c'est de vivre dans un pays moins susceptible - en théorie du moins- de subir un tel tremblement de terre; celle plus altruiste de faire immédiatement le recensement des proches susceptibles de se trouver dans la zone ou d'être concernés indirectement  ( une partie de la famille d'une de mes proches vit à Tokyo ), de la compassion pour les victimes et leur famille, de l'inquiétude pour la planète ....
Tout cela s'ajoutant à des raisons d'inquiétude beaucoup plus personnelles liées à la santé de proches m'ont mise dans un état bizarre...
Heureusement l'ambiance était bonne sur le salon de Flers et les bavardages avec les visiteurs,  les autres exposants et les organisatrices  ont été un bon dérivatif... Un grand merci à l'équipe qui a managé cette manifestation avec énergie et bonne humeur...
Parler de broderie dans un contexte aussi lourd peut paraitre dérisoire, incongru voire carrement déplacé. Cependant, je suis sure d'une chose: comme toutes les activités manuelles et peut-être plus encore que d'autres, la broderie apporte détente et réconfort....






Je n'ai pas vu grand chose de Flers et pas eu le courage comme j'en avais initialement l'intention de poursuivre ma route pour revoir le Mont Saint Michel ( qui est à moins de 100 kms ) mais ce sera peut-être pour une prochaine fois...

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...