21 novembre 2011

"Collection privée" , "club" des fées brodeuses, quelques précisions

Absente ce week end pour cause de salon, j'ai quand même suivi sur un forum les premières réactions à ma proposition pour 2012.
Sans y répondre vu que je n'en avais ni le temps ni la possibilité technique, n'ayant guere l'habitude d'utiliser mon Blackberry à cet effet.
De toute façon, il me semblait intéressant de laisser le fil de discussion se dérouler.

Les commentaires des forumeuses m'ont permis de constater que certaines n'avaient soit pas compris soit pas lu jusqu'au bout et mes billets et le formulaire de souscription.
La plupart des critiques que j'ai lues ont porté
- sur le principe de payer pour avoir le droit de voir
-  sur l'obligation d'achat.

Or il n'y a dans ma proposition NI L'UN NI L'AUTRE !!!

Je le redis donc une fois encore :

1/ Les créations dont il est question (celles de 2012 donc ) seront visibles par tout le monde enfin par tous ceux qui viendront sur le blog ou le site marchand ou sur les salons auxquels je participerai
2/ les membres du club auront seuls la possibilité de les acheter mais c'est une possibilité, en aucun cas  une obligation.
L'engagement auquel je demande aux futurs adhérents de souscrire sur l'honneur n'est pas un engagement d'achat mais un engagement moral sur une règle de conduite vis à vis des modèles que je proposerai dans ce cadre.
Il va de soi que cette adhésion ne peut intéresser que les brodeuses qui aiment mes créations. Les autres n'ont aucun intérêt à payer une cotisation pour entrer dans un "club" ou quelque chose qui y ressemble mais qui ne leur proposera que mes créations ou celles fruits d'une collaboration artistique avec des créatrices amies.
Je rappelle quand meme en passant que les autres modèles du catalogue ( plus de 100 !!!) ne sont pas concernés et restent donc ouverts à tous.


Celles qui aiment ce que je dessine peuvent en revanche avoir envie d'entrer dans ce " club" qui en échange de l'engagement moral demandé leur permettra en plus d'accéder à des grilles exclusives
- de bénéficier d'offres spéciales ponctuelles sur le reste de la collection
- d'accéder à des propositions de kits, semi kits en édition tres limitée;
- d'avoir pour celles qui peuvent se déplacer une priorité d'accès aux journées atelier qui seront proposées en 2012
- de bénéficier en cours d'année de quelques cadeaux surprise...

La cotisation demandée correspond uniquement aux couts de fabrication et gestion de la carte destinée à les reconnaitre: ils seraient moindres si j'avais l'intention d'éditer 1000 cartes  mais je suis réaliste même si certaines ont l'air de penser que j'ai pris la grosse tête: j'ai tablé sur une mise en fabrication bien inférieure et de ce fait le cout de fabrication est plus elevé.

Une autre critique ou interrogation que j'ai pu lire:
l'impossibilité d'adhérer si l'on est pas sur le territoire français... Ce n'est pas ce que j'ai dit.
J'ai dit que je me reservais la possibilité de refuser l'adhésion d'un postulant qui ne serait pas en France...Ce qui veut dire que je peux parfaitement accepter des membres à l'étranger.
Selon quels criteres ? tout simplement qu'ils soient déjà clients de l'Atelier des fées brodeuses, que je pratique la langue de leur pays d'origine (donc uniquement l'anglais et l'italien en sus du français ) et que j'ai suffisamment de contacts dans le pays en question pour savoir ce qui s'y passe.


Sinon concernant l'engagement moral que je demande en échange des prestations très exclusives que je vais proposer, c'est bien évidemment une tentative de réponse aux piratages massifs dont toute la création française est victime et dont je ne suis qu'un tout petit pan.
Que cette réponse soit la bonne, ce n'est pas certain...
Que cette réponse soit inattendue et sorte des sentiers battus, c'est très probable.
.
J'ai créé l'un des tous premiers sites personnels francophones consacrés au point de croix
J'ai créé l'une des premiers sites marchands français consacrés au point de croix
J'ai fait partie des premières créatrices françaises pour le point de croix qui ont proposé autre chose que des kits aux brodeuses
J'ai fait partie des toutes premières blogueuses françaises sur ce même créneau
Je n'énumere pas ces faits pour m'en glorifier mais simplement pour faire comprendre à celles qui ne connaitraient pas que j'aime bien explorer de nouvelles pistes.


Cela étant, je suis heureuse et émue de constater que plusieurs d'entre vous se sont déjà manifestées sur ma boite à lettres electronique pour m'assurer de leur compréhension et de leur soutien et pour m'envoyer déjà leur adhésion.
Je les en remercie du fond du coeur et ce n'est pas juste une formule...
Et je profite de ce billet pour leur demander de patienter: j'ai encore un salon à assurer en Italie ( à Modena ) et ce n'est qu'à mon retour que je pourrai m'occuper des adhésions.



Un dernier mot à celles qui ne comprennent ni le pourquoi ni le comment, qui s'étonnent de tant d'exigences restrictives de la part de quelqu'un qui devrait avoir au contraire envie de vendre plus...

Je préfere vendre moins mais mieux..
J'ai viscéralement besoin de nouer une relation de confiance avec les brodeuses qui achetent mes dessins.
Parce-que oui ce sont des "créations  artistiques " qui sortent tout droit de mon imagination, de ma sensibilité, de mes souvenirs d'enfance, de voyages, de jardins ou des saisons qui passent...Tout ce que je dessine est inédit, je ne compose pas à partir de samplers anciens ou de livres tombés dans le domaine public... Récemment une dame charmante m'a innocemment demandé " ou je trouvais tous mes modèles parce-qu'elle ne voyait jamais rien d'aussi joli dans les magazines ou les livres qu'elle connaissait " Dans ma tête, Madame...

Ce n'est pas mon savoir  faire que je vends sur les salons ou sur les sites. D'ailleurs je suis une couturière médiocre et ma seule réélle expertise en broderie c'est que je peux broder sur des lins tres fins sans aucun problème...
En revanche en plus de dix ans d'activité, je pense avoir prouvé que j'avais un style (qui plait ou pas ce n'est pas la question ) très personnel et reconnaissable.
Je n'aime guère le mot créations, je préfére parler de dessins mais en revanche je souhaite qu'on respecte mon travail de création et plus généralement d'ailleurs celui de toutes mes consoeurs et de tous mes confrères puisqu'il y en a quelques uns.

Ce que je vends ce sont des grilles/des partitions qui vont permettre aux brodeuses - comme le ferait une musicienne à partir d'une partition - de reproduire la broderie en y mettant leur propre savoir faire voire leur touche personnelle si elles le souhaitent mais...
Copyright is a right to use, not a right to copy disent les anglosaxons.

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...