15 janvier 2013

Petits échos de la vie quotidienne

Premier écho:
une bordée d'injures -  tout mon répertoire y est passé - à l'intention des électriciens et des concepteurs de spots !!!
Le plafond de ma cuisine est équipé de spots integrés et mon bureau d'un plafonnier à spots.
Et bien aussi bien dans la cuisine que dans mon bureau, il m'est impossible de changer les ampoules !
Dans la cuisine, mon cher et tendre y arrivait - difficilement mais il y arrivait. Moi pas et depuis qu'il s'est lui aussi cassé le poignet, aucun de nous deux ne peut le faire.
Et je viens de découvrir que c'était pareil dans mon bureau où le plafonnier est équipé d'ampoules halogène


 que je n'arrive pas à dévisser vu qu'il n'y a aucune place pour passer les doigts !  alors comment faire ? Faut il une ventouse, une pince - mais il faudrait qu'elle soit très fine pour passer entre le spot et l'ampoule du spot ? Appeler un électricien  ??? Si quelqu'un qui me lit a une solution miracle à me proposer ?



Mise à jour du 19 janvier





solution trouvée sous la forme d'un crochet à ventouse du type de ceux qui servent à accrocher les torchons... Une fois la ventouse arrimée sur l'ampoule (en abaissant le crochet) je n'ai eu aucun mal à tourner l'ampoule pour la sortir de son logement. Ouf !


Deuxième écho:
il a neigé et le paysage tout blanc m'a inspiré un déjeuner aux allures scandinaves.



Mon amie Lily m'ayant offert ce livre de cuisine suédoise, j'ai acheté l'autre jour des harengs marinés dans de l'huile et des aromates - ce que je ne fais jamais ou du moins très rarement - et je les ai utilisés ce matin pour une salade tiède aux pommes de terre et à la betterave rouge.
Si vous voulez faire comme moi il vous faudra:

  • des harengs à l'huile
  • une grosse betterave rouge cuite
  • un oignon rouge
  • une branche de céleri
  • une petite carotte crue
  • deux oeufs durs
  • du vinaigre de cidre
  • de la moutarde à l'ancienne


Faire cuire à la vapeur les pommes de terre. Les éplucher encore tièdes. Les couper en rondelles dans un saladier puis ajouter la betterave coupée en dés, la branche de céleri, la carotte et l'oignon découpés eux aussi plus ou moins finement selon votre goût, les oeufs durs, les filets de harengs bien égouttés puis découpés en lanières, une cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne et une cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Normalement les harengs étant imbibés d'huile, il ne sera pas utile d'ajouter de l'huile à la préparation. Mais si besoin, ajouter un peu de l'huile dans laquelle ils ont mariné.
Ne surtout pas saler. Poivrer selon goût.
Servir tiède. On peut ajouter des feuilles d'endives ou de Trévise et/ou une pomme type Granny Smith... Cela m'a servi de plat unique ce midi.







Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...