8 décembre 2014

8 décembre: le soir des lumignons

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2014

Dans le coin du Revermont où j'habite depuis quatre ans, je maintiens la tradition...
Lyonnaise pour toujours.

Je n'ai pas le souvenir que mes grand mères l'une bourbonnaise, l'autre ardéchoise aient sacrifié à cette tradition des lumignons du 8 décembre même si elles vivaient depuis déjà longtemps à Lyon quand je suis née... C'est de ma mère (née à Lyon ) que je la tiens.
Le plateau de lumignons allumés à l'avance était déplacé de fenêtre en fenêtre le temps de les garnir en espérant que les bourrasques ( fréquentes à cette saison ) ne les éteindraient pas prématurément,
Ensuite on sortait, dans le quartier ou en ville selon le temps, pour voir les vitrines décorées et ces fameux lumignons vacillants posés sur chaque bord de  fenêtre.

Comme l'écrit Alexis Jenni dans sa préface au Spécial 8 décembre Lyon ville lumière édité par le Progrès :
" on allume des petites bougies dans de petits verres, on les pose sur ses fenêtres et on sort dans les rues voir l'effet que ça fait du dehors. Le 8 décembre à Lyon, on marche dans les rues et on lève la tête pour regarder les milliers de lumignons tremblotants. Ensuite on rentre. C'est un peu difficile à comprendre (...) c'était pourtant une fête qui ne pouvait s'inventer qu'à Lyon dans une ville qui fut sombre, une ville qui fut de brume et de suie (...) une ville qui sortait d'elle même pour se regarder elle même et il faut avoir été lyonnais de ce temps là pour comprendre en quoi cette fête était si nécessaire  à cette ville là. Il y avait quelque chose de la Nuit du rêve, du Songe d'une nuit d'hiver dans cette nuit qui arrivait une fois l'an... " 












Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...