3 avril 2006

Sur les routes de la soie

Lyonnaise (Lyon a été considérée comme la capitale de la soie au XVII et au XVIIIe siècle * ) avec des racines ardéchoises ( j'ai probablement des ancêtres qui ont élevé des vers à soie ou oeuvré dans les moulinages ) , brodeuse ( amoureuse des fils de soie je n'utilise quasiment qu'eux pour broder)
rien d' étonnant à ce que je m'intéresse aux routes de la soie :-)


Il y a des noms dont le pouvoir évocateur est immense sans qu'on puisse toujours bien discerner pourquoi ceux là plutot que d'autres:
Aldebaraan par exemple en est un qui n'a rien à voir avec la route de la soie mais bon je signale en passant qu'il me fait rêver quand je tombe dessus et qu'il m'expédie instantanement " ailleurs " (et pour cause :-D )
Samarcande est un autre de ces noms puissamment évocateurs et lui a tout à voir avec la route de la soie...
Je n'irai surement jamais et d'ailleurs je n'y tiens pas mais j'aime les voyages immobiles...

J'ai lu récemment plusieurs livres traitant de la vie dans les Cévennes au début du siècle dernier et il y était à plusieurs reprises question de la culture du ver à soie.
(j ai remis quelques uns des textes à Dentelles d'encre )

Ca m'a donné envie de me plonger dans l'histoire de l'apparition de cette activité en France et par extension à l'histoire de la soie que je connais certes mais au fond assez superficiellement.

D'où mon emprunt à la bibliothèque d'un ouvrage qui s'annonce passionnant :
Routes de la soie de Jacques Anquetil (paru en 1992 chez Lattes )
Des déserts de l'Asie aux rives du monde occidental : vingt deux siècles d'histoire

Je suis tisserand. Un jour j'ai décidé de partir sur les traces de mes ancêtres, les tisserands de soie en suivant à travers vingt deux siècles d'histoire la longue route de la soie. Par les seuls pouvoirs de l'imagination, j'ai donc parcouru toutes les routes terrestres et maritimes de la Chine des Han (206 av JC -220 ap JC ) à la France du XXè siècle à Lyon...


Passionnant mais manquant cruellement de documents iconographiques: (ce gros livre compte seulement 4 pages de photos en noir et blanc: c'est un peu court!)

Du coup je viens de me commander deux livres (y avait longtemps )
Celui publié par Ouest France
Routes de la soie
sur les traces des caravanes


J'aime beaucoup ce que propose cet éditeur


et celui ci :
Au fil des routes de la soie




Et pour faire bonne mesure et au prétexte que DH aime bien les récits de marcheurs les trois tomes de la Longue marche de Bernard Ollivier sur les dites routes de la Soie ( Traverser l'Anatolie ; Vers Samarcande ;Le Vent des Steppes )

Si ca ne suffit pas, j'ai reperé deux sites sur le net :

Route de la soie
site de l'Unesco

Sur la route de la soie
Parti de Thessalonique le 7 février 2000, son auteur a traversé la Turquie, l'Iran, le Turkménistan, l'Ouzbékistan, le Kirguizistan, le Xin-Jiang, le Tibet, la Chine, jusqu'à Pekin...


Et je vais essayer de trouver ce livre à la bibliothèque :
Sur les routes de la soie
publié par Albin Michel


(superbe photo de couverture : si toutes les autres sont du même tonneau...)


Boulimique moi ? Non, quelle idée :-)

Marie


*

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...