17 novembre 2015

Courage ?

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2015

 Alors entendons nous bien:
 je ne vois aucun " courage" dans les statuts FB ou fils de discussion se rapportant à Créations et Savoir Faire qui disent en substance " moi j'ai mes billets reservés, si j'annule je serai pas remboursée donc j'y vais et je compte bien profiter " et qui dissimulent ce qui pour moi relève surtout d'un manque de lucidité au mieux, ou d'un égoisme peu glorieux au pire, derrière un bien commode ' il ne faut pas donner raison aux terroristes " de citoyenne modèle...

 Alors que les pouvoirs publics ont parlé d'état de guerre et d'années de sang devant nous ,
que l'Ile de France est en état d'urgence renforcé,
que d'ailleurs le sang des victimes de vendredi est encore présent dans les lieux concernés,
que toutes n'ont même pas encore pu être identifiées,
qu'un des terroristes est en fuite,
que les forces de l'ordre ont beaucoup mieux à faire en ces jours terribles que de gérer la sécurité de gens qui n'ont strictement aucune obligation à être à Paris en ce moment contrairement aux gens qui y travaillent ou qui y vivent et qui sont pour moi les seuls vrais courageux . 

 Quant à ceux des créateurs qui y vont quand même juste parce-qu'ils n'ont pas le choix vu que les organisateurs refusent d'annuler ou de reporter, que donc les frais très lourds engagés ne sont pas remboursables et que leur entreprise ne pourrait absorber cette perte sèche sans se mettre en danger oui à eux aussi il va falloir du courage pour faire un salon la boule au ventre et en plus en sachant que la fréquentation donc les ventes ne sera pas celle attendue avant les attentats.

 Quant aux créateurs qui ont pris le risque d'annuler leur venue et n'ont pas tous loin de là la carrure de DMC, je salue leur sens des responsabilités et leur courage à eux aussi.

 Mise à jour du 18/11:
petite mise au point suite au reproche qui m'a été fait ce matin sur un fil de discussion : "je règlerais des comptes personnels avec CSF" :

 Alors entendons nous bien (bis)

  •  j'ai détesté : 

- le chantage, les pressions faites sur les petits exposants : ceux que je connais personnellement et me l'ont dit comme ceux qui s'en sont plaints sur leurs pages ou sites respectifs,

 - les dissimulations faits aux visiteurs potentiels sur les annulations.

  •  j'assume pleinement mes propos sur l'inconscience pour ne pas dire plus de celles qui veulent à tout prix se déplacer dans une ville en état d'urgence renforcé !!! Avec encore une opération du raid ce matin même en Seine St Denis durant laquelle une femme s'est fait sauter avec une ceinture d'explosifs, vraiment c'est le moment de venir de province acheter des babioles sur un salon parisien? Alors que plus de solidarité aurait pu permettre d'obliger les organisateurs à annuler. 
  • La seule raison ( en dehors d'impératifs professionnels incontournables ) pour laquelle je trouve les déplacements justifiés ces jours ci c'est celle de vouloir être près de ceux qu'on aime 



  • L'allusion à un éventuel règlement de compte personnel entre moi et les gens de CSF est pure spéculation: 

 je n'ai jamais voulu faire des salons de cette taille parce que je n'en ai ni les moyens techniques ni les moyens financiers ni tout simplement l'envie ..

 C'est vrai que ce n'est pas la première fois que je critique leur façon de traiter les exposants ou les visiteurs: je ne connais pas les organisateurs; je les juge sur les faits et leur communication.
 Leur façon de faire me révulse et je le dis

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...