19 avril 2014

Flash Back

Un petit retour en arriere à l'occasion d'une question de mon amie Michele:
Je brodais dans mon coin depuis mes 17 ans. Avec des agacements quand je ne trouvais rien à broder qui m'enthousiasme vraiment. Ce n'est qu'en 1998 que les choses ont changé. Grace à Internet.
Le livre qui m'a fait decouvrir qu'il y avait des brodeuses sur Internet c'est celui de Fanny Viollet l'art du point de croix publié en mai 97 car à la fin il y avait une liste d'adresses et liens utiles dont l'url d'accrostitch. Je m'y suis precipitee et ca a changé mes perspectives.
quand j'ai créé mon premier site ( le meilleur du point de croix ) ce devait etre fin 97 ou debut 98 le site Accrostitch emanation de France Point de croix existait mais il n'y avait vraiment pas grand monde qui y causait. Et les sites francophones pouvaient encore se compter sur moins de 10 doigts !!!
C'est probablement sur ce forum d'Accro que j'ai entendu parler du concours de Montmorillon : je me suis procuree l'album du concours ( celui de 98 sur les chansons ) mais le concours et l'exposition avaient donc deja eu lieu : ce devait donc etre fin 98.
La premiere expo pour laquelle je me suis deplacee c'est celle du Point de croix bourguignon à l'automne 98. J'y ai rencontré des brodeuses avec qui je discutais sur Accro. Et des createurs dont j'ignorais l'existence malgré une frequentation assidue - mais souvent decue, des merceries que je connaissais et qui à l'epoque ne proposaient pas grand chose à part des kits Dmc. J'avais bien acheté les livres de Regine Deforges et Genevieve Dormann en 86-87 et cela m'avait fait me sentir moins seule mais j'avais plus envie de creations americaines ( apercues dans des livres et magazines appartenant à la soeur de mon mari qui avait vecu longtemps aux USA )  que de marquoirs à la francaise. Ca ne m'a pas tout à fait passé d'ailleurs car je continue à preferer nettement les pictorial samplers americains aux marquoirs et band samplers du vieux continent.
Pourquoi je reviens sur cet historique personnel ? Peut-etre pour faire comprendre combien Internet a changé la donne s'agissant de mon interet pour la broderie. Et pourquoi je crois si fort et peut etre à tort aux effets positifs sur la reactivation de ce projet de musée...

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...