15 avril 2014

Idée folle (2)

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2014

 #museepointcroix
 il y a des marquoirs anciens de ci de là dans les musees d'art populaire de meme qu'il y a dans certaines regions des musees dedies à la broderie du cru ( Luneville par ex ) mais moi ce qui me fait rever là maintenant c'est un musee qui rasssemblerait tout ce qui est point compté ou point compté + autres techniques et qui presenterait non seulement les ouvrages des siecles passés et notamment du XIXe mais aussi des creations - et aussi des compositions originales du XX et du XXIe siecle. Une unite de lieu avec un eventail complet de ce qui s'est fait et se fait dans le genre. Nous avons un outil que n'avait pas Regine Deforges à l'epoque où elle a eu cette idee de musee c'est Internet qui permet de faire jouer un tam tam puissant, de federer donc les bonnes volontés. C'est peut etre le moment de s'en servir pour un projet de ce type ? J'ai toujours été sous mes airs de fille serieuse une grande reveuse... Trop ? On me dit " si Regine Deforges n'y est pas arrivée..." Ou bien " le point de croix n'interesse plus que quelques passionnées " RD avait pensé à Montmorillon sa ville natale . Et ville ou avait ete organise un concours international de broderie qui a connu un tres grand - et tres inattendu succes.

 Des fois il faut entreprendre sans etre certain du succes.

Je repete qu'à l'epoque ( ca date du debut des annees 90 ce projet de RD il n'y avait pas Internet )
Cela change la donne. Ou cela peut la changer.
Bien sur qu'il ne faut pas compter sur les pouvoirs publics.
Mais il y a des lieux que leurs proprietaires essayent de faire vivre. Et qui cherchent des idees pour cela.
Un musee du point compté n'est pas plus aberrant qu'un musee de la poupee et avec l'abandon des droits sur les grilles des ouvrages exposes il y aurait quelques ressources de fonctionnement.
Reste a imaginer le budget principal d'amenagement du lieu. Une petite obole versee par des brodeuses passionnees et des clubs ou associations ? un mecene genereux serait evidemment bienvenu. Si les collectionneuses et les creatrices acceptent de se separer gracieusement de certains de leurs ouvrages le fonds de depart des collections d musee pourrait vite etre consequent.

Mais il faut qu'il y ait de leur cote l'envie de participer et du cote du public potentiel autre chose qu'un interet poli c'est sur !

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...