9 avril 2014

Le point de croix de Régine encore

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2014

Extrait du numéro spécial très collector Libération en tissu en date du 8 octobre 1986 et d’un article d’Alain Garric 


 " ce grand livre du point de marque ( puisque les petites mains devaient, avant tout, marquer le linge) est l’album des images, naïves ou expertes de la rêverie tranquille : on sent la présence du chaton qui, sous le fauteuil, emmêle l’arc-en-ciel des échevettes. Locomotives, cacatoès, corbeilles fleuries, laponeries, orientaleries, chinoiseries, scènes de genre : le tout grignoté d’un cubisme minuscule propre à la technique, apparitions semblables à ces mosaïques peu à peu affinées par le trucage vidéo de la « marqueterie ». Le charme de ces compositions tient aussi à leur « définition » un peu trop lâche pour le regard et qui incite à plisser les yeux afin d’en fondre les teintes et d’en assouplir les contours. Il tient, encore, à la précision de quelques trois cents coloris qui servent à passer les jours, nuque penchée. Passéisme ? Psychanalystes au bord du divan ou gardiens de phares dans un reflet d’ampoule n’ont pas été les derniers à enfiler le coton perlé, torsadé, mercerisé dans le chas mignon des aiguilles "



 un coussin réalisé avec une partie de ce Libé en tissu ( photo trouvée sur ce blog  ) 



J'avais aussi en mémoire un ELLE dont Régine Deforges était le rédacteur en chef exceptionnel:




je ne l'avais plus ( c'est vieux ! ) mais je viens de le retrouver dans une brocante: 
j vous en parle bientôt...
En attendant allez lire le joli billet de Sylvaine