5 février 2006

Du temps de nos arrière-grand-mères...

je suis tombée par hasard hier soir sur un vieux livre de Jean-Pierre CHABROL écrit en 1972 : il s'agit d'une de ses chroniques cevenoles intitulée Le crève-cevenne.

Dans le chapitre dont est extrait le passage suivant, sa mère, septuagénaire et ancienne institutrice, évoque des souvenirs d'enfance et parle d'Esther sa mère :

- Elle n'avait peut-être pas le brevet mais elle était d'un niveau bien supérieur à celui du brevet.
- Pourtant je me souviens d'un diplôme magnifiquement encadré dans sa chambre, au dessus du lit. Ce n'était pas le brevet ?
- C'était le premier Certificat d'Etudes qui s'est passé après les lois de Jules Ferry en (18) 82 ou (18)84...
- Il était encadré dans sa chambre ? !
- Si tu vas chez les Lambrisset, dans leur chambre, il y a celui de leur fils. Ca s'est pas perdu ça. C'est quand même le premier diplome qu'on a créé quand l'école est devenue obligatoire. De même qu'on encadrait la " marque " au point de croix.
- La quoi ?
- Les lettres de l'alphabet, sur du canevas, en rouge, au point de croix; c'était au programme de la couture pour le Certificat. Ma mère avait brodé l'alphabet; d'abord en lettres majuscules, puis en minuscules, puis son nom, sa date de naissance et un verset de la Bible parce-qu'elle était à l'école protestante des Molières - les Houillères entretenaient des écoles, et protestantes et catholiques. Je ne sais pas où elle est passée cette marque...Ma mère savait coudre ! Moi aussi, j'ai fait la mienne de marque, mais c'était plus pareil...






Ce marquoir là n'est pas rouge, il est plus récent (enfin relativement puisqu'il date quand même de 1911) et il est aveyronnais au lieu d'être cevenol mais peut-être a t il été lui aussi une épreuve du certificat d'études... Il est dans notre maison de l'Aveyron et j'en profite tous les étés : pas très beau mais touchant en raison des maladresses de la broderie et de son grand âge...

Marie

Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...