24 juillet 2005

Sous le soleil de Toscane...

La Toscane a été conforme à mes souvenirs (j'y suis déjà allée deux fois ) et à mes attentes (c'était la première fois que je goutais aux charmes de la Toscane maritime )
Belle, très belle et encore presque intacte en tout cas dans l'arriere pays à quelques 20 kms des côtes qui sont elles nettement plus urbanisées et fréquentées après avoir très longtemps été desertées pour cause d'attaques pirates puis d'insalubrité lié à l'abandon du drainage des terres mis en place par les étrusques.
La vue d'une des fenêtres de notre location toscane


Quelques vues des alentours :




Massa Maritima, la très jolie petite ville toute proche de notre résidence








-une ruelle fleurie


Quelques silhouettes typiques :
- un petit camion Ape ( indissociable pour moi de l'Italie : j'adore voir ces minuscules engins monter vaillamment à l'assaut des villages haut perchés aux rues très étroites et je reve d'en conduire un; ca semble cependant reservé aux hommes : je n'ai jamais vu la moindre femme au guidon )


- une jolie voiture de sport


- des carabiniers à cheval (à Castiglione della Pescaia en bord de mer )


- une fontaine

- une huppe



là je triche un peu car si j'en ai vu une je n'ai pas réussi à la photographier mais j'étais tellement contente de l'avoir apercue - quel bel oiseau ! il y en a deux dans mon sampler toscan car Frances Mayes en parle à un moment dans un de ses livres, son voisin en ayant apprivoisé une.


- une tortue

(celle là n'a rien de typique car elle arrive de je ne sais plus quel pays exotique mais je l'ai vue tout près de Massa Maritima dans un centre de protection des tortues - où l'on trouve des tortues endémiques à la Toscane ) L'oeil scrutateur de cette énorme tortue m'a frappée par sa densité


Quelques uns des sites les plus intéressants de la région :
- le village perché de Pitigliano




- le village perché de Sovano




- un autre village perché dont j'ai oublié le nom


- une ahurissante route en lacets creusée dans le tuf


- les bains de Saturnia (l'eau souffrée y est à près de 35 degrés. J'ai testé c'est surprenant et très amusant de mariner un peu dans ces baignoires naturelles. Il y en a ailleurs qu'à Saturnia notamment à Petriolo mais le site de Saturnia est le plus spectaculaire et le plus connu )






l'abbaye de San Galgano (à ciel ouvert)



Pas eu le temps hélas d'aller découvrir le site du parc naturel de la Maremme et ses buttieri -l'équivalent de nos gardians camarguais dont un specimen figure ici sur un marque-pages avec les vaches très typées de la Maremme


- ni d'aller revoir Sienne ou Cortone pourtant si proches (70 kms pour Sienne, un peu plus pour Cortone ) ; encore moins celui d'aller découvrir à quoi ressemble le grand marché aux antiquités d'Arezzo ou d'explorer les sites étrusques.
il faudra revenir encore et plus longtemps mais là le specimen d'ado qui me reste en stock était déjà au seuil maximum de tolérance : DH est plus patient fort heureusement... La plus grande partie des sites ci-dessus, c'est en sa seule compagnie que je les ai visités, Petite chérie ayant préféré rester au bord de la piscine...
Bon, j'espère qu'elle aura l'occasion de découvrir tout ca avec quelqu'un d'autre que ses parents. D'ailleurs si j'aime tant l'Italie, c'est peut etre parce-que je l'ai jusque ici toujours arpentée lors de voyages en amoureux avec DH et c'est sans doute mieux que de l'associer à des voyages avec papa/maman ;)
L'autre raison pour laquelle j'aime l'Italie c'est que je m'y sens comment une étrangère en pays de connaissance : la formulation peut surprendre mais c'est ce que j'ai trouvé le plus parlant pour exprimer ce que je ressents :
j'y suis indiscutablement une étrangere car je n'ai aucune ascendance connue qui soit italienne et ma connaissance de l'italien est trop imparfaite pour que je comprenne tout ce que j'entends surtout vu la rapidité du flot verbal italien et la diversité extreme des accents sans parler des idiomes et pourtant je n'ai pas l' impression d'être étrangere à ces paysages.
J'aimerai y rester longtemps, bien plus longtemps...


Marie
ps : demain, je vous parle de mes lectures et de mes emplettes gourmandes en Toscane








Sélection du message

Marie des fées (c) Atelier des fées brodeuses 2017 Photos prises ce matin... De plus en plus de ...